Cherche bien !

A partir de 3 mois

 

Qu'est-ce qu'il y a dans les paniers de la conteuse ? Des histoires, des animaux, des chansons et son doudou. Mais son doudou disparait ! D'autres apparaissent comme par magie, pas le sien, elle a perdu son doudou. "Cherche bien !" lui dit maman.

 

Ce spectacle est un tour de contes adapté aux tout-petits à partir de 5 mois qui mêle comptines et tours de magie.

J'm'ennuie quand j'dors !

A partir de 18 mois et jusqu'à 5 ans (les bébés sont bienvenus)

 

"C'est un spectacle avec une histoire, de la super musique, de la vraie magie et à la fin c'est la fête !" Anouk, critique de 6 ans. 

 

Une nuit dans la vie d'une enfant à l'imagination débordante. Une nuit durant laquelle elle va découvrir les émotions, entre rêve et réalité. 

La conteuse commence par se raconter petite. Le guitariste l'accompagne, chante avec elle. Puis elle dessine une lune sur le mur, la lune prend vie et veille tout au long du spectacle comme une présence rassurante, la nuit ne fait plus peur. Tout au long de l'histoire d'autres personnages apparaissent sur le mur, interagissent avec le public, le musicien et la conteuse. Comme des jouets qui prendraient vie pendant que tout le monde dort. 

Ce spectacle traite des émotions et de la difficulté à dormir seul.


Il commence quand le spectacle ?

En création 2018/2019

 

Comme une danseuse de boite à musique, une conteuse s’anime quand la lumière s’allume. Elle annonce que le spectacle va commencer. Elle est venue raconter l’histoire de Patoufette, une petite fille grande comme le pouce. Patoufette veut grandir vite et tout faire comme les grands, mais elle doit dépasser les réflexions des adultes : « tu ne peux pas, tu es trop petite ». Tout en racontant, la conteuse s’interroge : est-elle grande ? Comment sait-on qu’on est grands ? La petite fille de l’histoire pousse l’adulte à se questionner. Comme l’héroïne de son histoire la conteuse échoue , trébuche,  recommence.  Comme son héroïne elle doit accepter que grandir c’est apprendre, que pour savoir faire il faut se tromper, refaire et persévérer. 

 

De et par Irma Helou, conteuse                                                                Spectacle soutenu par le département du Val d'Oise, la Cie ACTA et la ville 

Création sonore : François Mosnier, musicien                                      de Garges-Lès-Gonesse-espace Lino Ventura

Accompagnement à la mise en scène : Sophie Verdier